Viande et diététique

Depuis toujours, consommer quotidiennement de la viande est un signe d’opulence. La société actuelle, bénéficiant d’un pouvoir d’achat assez conséquent, ne s’en prive pas.

Faut-il bannir la viande ?

Après, il est inutile de s’étonner devant les statistiques des accidents cardiovasculaires qui ne cessent de grimper. Car la viande, même si elle apporte des nutriments nécessaires à l’organisme, apporte aussi près de 30% de graisse que le foie et les reins n’arrivent pas toujours à éliminer.

Il faut donc continuer à consommer de la viande mais veillerà le faire de façon réfléchie et responsable. Le choix des morceaux et du type de viande à cuisiner est primordial. Les grillades sont recommandées pour les personnes en surpoids et pour tous, l’idéal serait de ne consommer de la viande que deux à trois fois par semaine – et de la charcuterie deux fois par mois. Il faut en effet savoir que les charcuteries contiennent près de 50% de matières grasses. De plus, la plupart d’entre-elles sont conservées à l’aide d’une salaison nitritée. Cette dernière devient un véritable poison si elle est prise en grande quantité. Donc, attention !

Pour les parfaits omnivores qui ne peuvent pas se passer de la viande, il faut privilégier la viande blanche, plus digeste et plus pauvre en matières grasses que la viande rouge. Il faut aussi apprendre à mettre un peu de tout dans son assiette pour satisfaire le besoin métabolique quotidien et assurer un bon transit intestinal. Les fibres doivent être de tous les menus et les livres de recettes diététiques ne manquent pas pour savoir comment les apprêter.

Et pour compléter ce programme d’alimentation équilibré, il est nécessaire de se dépenser dans une activité physique donnée – que ce soit dans le cadre du travail ou d’une activité sportive. Cela évitera l’encrassement des artères et donnera une silhouette plus svelte.

(Visited 3 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *