Produit minceur : Acomplia c’est fini !

En l’espace de quelques années, l’apparition des fast-foods, le rythme quotidien qui empêche la majorité de la population de cuisiner sainement, ainsi que la modification significative de l’hygiène de vie en milieu urbain ont fait exploser le nombre de personnes obèses ou en surpoids – avec une masse corporelle supérieure à 27kg/m2.

Accomplia, retiré du marché

De nombreuses solutions sont proposées par la médecine et la diététique pour aider ces personnes à perdre du poids. Des mesures extrêmes comme le bypass gastrique ou l’anneau gastrique sont de plus en plus pratiquées alors qu’elles présentent des risques encore plus importants que le surpoids lui-même. Les régimes miracles se multiplient sans produire des résultats probants, augmentant plutôt le nombre de personnes devenues obèses à cause de l’effet yo-yo.

Devant cet état de fait, un groupe de laboratoires reconnus vient de mettre sur le marché un nouveau médicament qui risque de révolutionner le petit monde de la médecine. Il s’agit d’Acomplia, une petite pilule blanche à base de Rimonabant qui agit directement sur les récepteurs nerveux responsables de la sensation de faim.

Acomplia intercepte le message nerveux et neutralise ainsi l’envie de se nourrir. Ce médicament doit seulement être utilisé sous prescription médicale et pris en complément d’un régime nutritionnel contrôlé. Les seules contre-indications à la prise d’Acomplia sont les problèmes de foie et de reins qui affectent certaines personnes en surpoids.

Testé sur plus de 7.000 patients, l’Acomplia est considéré comme très efficace pour stabiliser le poids et éviter les risques d’apparition du diabète de type 2. Il se prend généralement avant le petit-déjeuner et pendant une période plus ou moins longue définie par le médecin après examen de chaque cas. La vulgarisation d’Acomplia pourrait ainsi permettre à beaucoup de retrouver un poids idéal et de commencer à s’alimenter sainement – ce qui est gage de bonne santé.

Mise à jour : Accomplia retiré du marché

Suite à de nombreux effets indésirables et à 10 décès dont 4 suicides, ainsi que 250 cas graves, le médicament a été retiré du marché. Plus d’infos.

(Visited 6 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *