Régime low carb (Atkins)

Revue du régime Atkins

Avoir une silhouette idéale, c’est à ce jour le rêve de toutes les femmes. Ressembler à un top model est en effet ce que la gent féminine recherche pour ainsi plaire au sexe opposé. Ainsi avoir une taille de guêpe est un atout majeur. De ce fait, le surplus de poids est à tout prix à bannir de la vie quotidienne. Et si l’on souhaite perdre ces kilos superflus, il existe plusieurs méthodes de diètes pouvant nous aider à atteindre ce but. Et figure parmi cette longue liste le régime Atkins.

Les atouts du régime low carb

Le caractère avéré et largement connu du régime révèle en fait une très grande simplicité à la mise en application. De plus ce genre de diète présente de nombreux atouts tels que le fait que la personne au régime n’est pas soumise à une sensation de privation de manger. En ajout à cela, les principes de ce régime sont simples car il est tout à fait dérisoire de faire le compte détaillé des calories ingurgitées.

D’ailleurs avec ce type de diète l’on a très peu de contrainte quant à la catégorie d’aliment que l’on peut avaler, et en plus l’on peut même s’accorder un déjeuner dans un restaurant bien que le régime soit encore en cours. L’effet du régime Atkins est d’autant plus tout à fait notable : dès les premiers jours de diète, l’amincissement se fait déjà remarqué. Il nous est même possible de perdre deux à trois kilos dans une durée brève de sept jours. Cependant, il est important de se démoraliser car au cours des semaines qui suivent, l’amaigrissement poursuit son cours mais avec une cadence un petit peu plus pondérée que lors des premiers jours.

Les règles de base du régime Atkins

Le régime Atkins a été mis au point au cours de l’année 1975 par un médecin qui doit d’ailleurs son appellation à ce dernier. Ce régime alimentaire appartient intrinsèquement à la classe des diètes glucidiques. Aussi, ce docteur reconnu favorablement par un large public a fondé son argumentation sur l’idée que le volume excessif du poids d’une personne n’est pas à l’origine de la consommation d’aliments trop caloriques mais d’un trouble du mécanisme nutritif comme par exemple un mélange incorrect des sucres. Ainsi, ce médecin s’est fondé sur le principe que les aliments glucidiques contribuent à la production de graisse dans l’organisme.

Pour la raison qui a été énoncée, il est à savoir que toutes les substances nutritives qui renferment du glucide doivent être supprimées d’une manière radicale. De ce fait, des aliments tels que les féculents riches en amidons sont à proscrire. Il en est de même pour les plantes dicotylédone dont le fruit est une gousse en l’occurrence les haricots ou encore les lentilles. Idem pour les fruits et les laitages qui sont composés de lactose. L’on peut donc choisir un menu composé de toutes les sortes de viande, de poisson, d’oeuf, de fromages. Il nous est également permis de prendre toutes les variétés d’huile, les margarines et les mayonnaises.

La journée type

Petit déjeuner

  • thé
  • café sans sucre
  • un oeuf brouillé

Déjeuner

  • salade de poulet
  • brocoli
  • fromage 

Dîner

  • cabillaud ou truite
  • salade
  • avocat
  • olives.
(Visited 6 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *