Comment choisir son stepper ?

Le stepper est un appareil de musculation que beaucoup de personnes utilisent aujourd’hui et ce, aussi bien pour garder la pêche, pour perdre quelques kilos superflus ou tout simplement pour prendre soin de son apparence physique. Tour d’horizon sur cet appareil.

Les différents types de stepper

Le choix peut être arrêté entre deux catégories de stepper.

Le premier est le mini-stepper. Sa particularité réside dans le fait que son amplitude est réduite. Il sera réservé aux utilisations occasionnelles et pour le loisir.

Il y a ensuite le stepper usuel. Celui-ci est nettement plus perfectionné que le modèle précédent.

Ce type de stepper est celui qui doit être utilisé dans le cadre d’un entraînement intensif. On notera que le stepper usuel peut quand même être utilisé par un débutant dans la mesure où il leur permet de commencer en douceur.

L’utilisateur novice a alors la possibilité d’évoluer à son rythme et d’augmenter petit à petit l’amplitude de marche.

Le stepper usuel est le modèle qui convient dans le cadre d’une utilisation régulière et prolongée.

Le stepper en bref

Le stepper est un équipement qui est monté sur des vérins. Grâce à des leviers, l’utilisateur a la possibilité de simuler un mouvement de montée d’escalier sans être obligé de lever le pied. Malgré ceci, l’effort fourni est le même que lorsque l’on escalade un escalier et il peut même être plus intense suivant les réglages qui ont été effectués.

Le stepper est un équipement parfait pour brûler le surplus de graisses et de calories favorisant ainsi la perte de poids. En utilisant le stepper, l’on sollicite surtout la partie inférieure du corps et plus particulièrement les cuisses ainsi que les fessiers.

Le stepper est également un appareil de cardio-training qui permet de prendre soin de son cœur. Comme c’est le cas de la majorité des équipements qui appartiennent à cette catégorie, le stepper permet d’évacuer le stress, d’éloigner l’anxiété et d’éviter les dépressions nerveuses.

Bien choisir son stepper

Afin d’être certain de pencher pour le meilleur appareil, il est bon de prendre en compte certains critères. Le premier d’entre eux est la stabilité au sol du stepper. Il est bon de porter une attention particulièrement au piètement du stepper ou plus précisément le mécanisme qui soutient l’équipement au niveau du sol.

Il va sans dire qu’un appareil dont la structure principale n’est pas bien équilibrée ne proposera pas une utilisation optimale et l’entraînement pourra être biaisé. En outre, l’équipement pourrait ne pas supporter une utilisation assidue. Pour ce qui est des vérins, ceux hydrauliques sont les meilleurs et garantissent un confort optimal d’utilisation doublé d’une parfaite fluidité des exercices.

Avant de choisir un stepper, il est bon de vérifier la présence d’une console d’affichage ou d’un terminal d’entraînement. Le plus important de toutes les données qui doivent être affichées est le nombre de pulsations cardiaques durant l’exercice. Viennent ensuite la duré de l’exercice, la distance parcourue sans oublier les calories qui ont été brûlées. Des données de bonnes qualités permettent d’évoluer et de se fixer un objectif.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *