Le régime Scarsdale

Revue du régime Scarsdale

Des régimes pour garder une taille de guêpe, il y en a un grand nombre. Et parmi les multitudes de régimes élaborés aux Etats-Unis par des docteurs, le régime Scarsdale, mis au point par un certain docteur Tarnower vers la fin des années 70, ne cesse de conquérir plusieurs personnes. Cela étant ce régime est assez draconien quoique ce dernier soit tout à fait efficace. Mais avec de la persévérance, le résultat se fera remarquer et qui plus est satisfaisant.

Le régime Scarsdale : avantages et inconvénients

Le régime Scarsdale présente l’avantage qu’il accélère considérablement la perte du poids, en deux semaines le résultat est tout à fait surprenant et satisfaisant. De plus, cette méthode est très simple à entreprendre : l’on n’a aucunement besoin de chiffrer les calories brûlées. Mais l’on doit tout de même respecter minutieusement sa démarche. Toutefois ce genre de régime possède aussi quelques points faibles.

Certes le régime fait perdre rapidement des kilos mais si l’on arrête de suivre ce dernier, l’on risque fort de reprendre ce surplus mais en outre l’on peut même en gagner davantage. Par ailleurs, si l’on entreprend la diète pendant deux semaines cela n’a aucune répercussion sur l’organisme. Mais en revanche, si l’on répète ce dernier trop longtemps, l’on peut s’exposer à la possibilité de détériorer l’organisme vu que le régime est anti-lipidique.

Les notions fondamentales du régime Scardale

Le régime Scarsdale, ou encore Scarsdale Medical Diet est une opération assez compliquée qui dure pendant deux semaines. Par ce procédé, l’apport en calorie évolue autour de 1000 kilocalories. De plus, il est basé sur une réduction de l’apport glucidique. Et de manière générale, les repas de ce régime sont constitués de légumes, de fruits et d’aliments à base de protéines maigres.

Une fois les quatorze jours achevés, un passage de transition inclus dans le régime permet de consommer un peu plus de nourriture qui se compose de la manière suivante : trois œufs par semaine, de tranches de pain et un verre de vin par jour, des noix et aussi de la compote sans sucres. Il est en fait également conseillé de suivre ce plan de stabilisation pour que le régime soit efficace à long terme. En outre, il est à savoir que le régime Scarsdale se présente sous différentes manières dont l’exotique, le spécial mets gourmands, le végétarien ou encore l’économique.

Les aliments refusés et admis

L’on doit impérativement s’abstenir des aliments comme les féculents, les matières grasses ajoutées telles que l’huile, le beurre, ou encore la crème fraîche, mais également de la majorité des laitages, les jus de fruits, l’alcool, les desserts sucrés, le chocolat et la charcuterie. De plus, les aliments protéinés sont à reléguer.

En revanche, l’on privilégiera les légumes comme le céleri-rave, le concombre, les carottes, les tomates, la salade, le poivron, les choux, le brocoli ou encore les champignons. Si l’on aime particulièrement le sucre, les édulcorants seront à préconiser pour son remplacement. Il nous est aussi permis d’assaisonner les repas avec des épices ou encore du vinaigre.

Menu type du régime Scarsdale

Petit déjeuner :

  • 1 fruit de saison
  • 1 tranche de pain sans rien dessus
  • café ou thé sans sucre, crème ou lait.

Déjeuner et Dîner :

  • viande ou poisson en quantité
  • légumes ou salade à volonté
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive ou de tournesol.
(Visited 34 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *